Le jeûne du voyageur

Bienvenue dans cette nouvelle vidéo appelée «  Le jeune du voyageur » issue de notre série intitulée «  Vivre son Ramadan ». A nouveau, nous sommes heureux de vous retrouver pour passer en revue  les règles du jeûne du mois béni de Ramadan un peu plus en détails à chaque épisode.

Nous avons vu, lors des vidéos précédentes, les conditions pour que le jeûne d’une personne soit valide. Ensuite, nous avons passé à la loupe le jeûne du malade et celui de l’enfant. Aujourd’hui dans cette troisième vidéo que vous allez regarder en entier, nous l’espérons, c’est du jeûne du voyageur dont il sera question in cha Allah.

Est-ce qu’un musulman en voyage a le droit de jeûner le mois de Ramadan ? Quand peut-il ou doit-il rompre son jeûne lorsqu’il envisage de partir en voyage ? Quand doit-il rattraper ses jours manqués et est-ce obligatoire de le faire ?

Beaucoup de préjugés sont encore rattachés à cette prescription d’Allah, ce pilier de l’islam qui est le jeûne du mois de Ramadan. Aussi quelques explications sont nécessaires et c’est ce que vous verrez tout de suite après ce petit quizz auquel nous vous invitons chaleureusement à répondre avant de visionner votre vidéo.

BismilLah !

  • Quelle est la faveur accordée par Allah Taala au voyageur concernant le Ramadan ?

Réponses :

1. Pourvoir rattraper les jours non jeûnés

2. Prendre la décision de ne pas jeûner le mois de Ramadan

3. Ne rompre le jeûne qu’en cas d’extrême maladie.

  • Quel est le type de jeûne que le musulman a le droit de rompre en cas de voyage ?

Réponses :

1. Le jeûne expiatoire

2. Le jeûne du mois de Ramadan

3. Le jeûne de ‘Arafat

  • Quel type de voyage rentre en compte pour pouvoir avoir le droit de rompre son jeûne?

Réponses :

1. Le voyage de plus de 80kms de sa résidence

2. Tout type de voyage où que l’on soit

3. Le voyage de plus de 80kms, que l’on fait en quittant sa résidence avant Fajr, à des fins permises par l’Islam ( et non dans le début de désobéir à Allah).

  • Si le musulman entreprend un voyage qu’il sait extrêmement pénible, il lui est :

Réponses :

1. possible de jeûner mais il est préférable de s’abstenir

2. interdit de jeûner et le faire est un acte détestable

3. possible de rompre le jeûne mais jeûner est meilleur.

Nous vous offrons un indice avec ce magnifique hadith ci-dessous, et vous souhaitons une belle fin de Ramadan en notre compagnie.

D’après Anas Ibn Malik, il dit:

« Pendant le Ramadan, nous entreprîmes un voyage en compagnie du Prophète, paix et salut d’Allah sur lui. Certains d’entre nous jeûnaient, et d’autres pas. Les jeûneurs ne critiquaient pas ceux qui ne jeûnaient pas, pas plus que ces derniers ne critiquaient les premiers »

Rapporté par Boukhari et Mouslim

N’oubliez pas de visionner la troisième vidéo de notre série, et de la partager au maximum autour de vous, afin d’en récolter les fruits auprès d’Allah azza wa jal par Sa Grâce.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *